Comment Instagram influence nos choix de destinations ?

0

Instagram s’est peu à peu frayé un chemin dans la jungle des réseaux sociaux. Environ 80 millions de photos sont quotidiennement partagées via l’application. Le réseau social se permet même le luxe de peser sur les arrivées enregistrées par certaines destinations touristiques.

Mais attention au revers de la médaille ! Lindus.fr vous en dit plus…

Instagram : catalyseur des destinations

Instagram est le meilleur répertoire d’images du web, et certaines photos de paysages idylliques partagées sur la plateforme n’ont de cesse d’inspirer les voyages de nombreux touristes. Deux sites dont le succès touristique va en grandissant sont là pour témoigner de l’ampleur du phénomène : la falaise de Trolltunga en Norvège et la cité de Wanaka en Nouvelle-Zélande.

Les chiffres sont sans équivoque. Le nombre de visiteurs de la falaise norvégienne est passé de 500 visites en 2009 à 40 000 visites en 2014. Même situation dans la petite ville de Wanaka en Nouvelle-Zélande, ou la fréquentation touristique a connu une hausse de 14% depuis que l’office du tourisme a commencé à héberger des « influenceurs » en 2015, les invitant par ailleurs à partager leurs aventures sur Instagram. Toutefois, le phénomène n’est pas sans risque pour les voyageurs, car certains clichés, aussi attractifs flatteurs soient-ils pour les destinations, peuvent provoquer un effet pervers…

Le revers de la médaille…

En effet, hormis le surpeuplement, la dégradation environnementale de ces lieux qui paient ainsi au prix fort leur succès, il existe souvent des risques de cascades dangereuses derrière les beaux clichés sur Instagram. A force de vouloir reproduire certaines expériences vues sur la plateforme de partages de photos, certains voyageurs peu avertis peuvent mettre leur vie en danger. Ce fût d’ailleurs le cas tragique de cette étudiante australienne décédée en 2015 à l’âge de 24 ans, qui a perdu l’équilibre et la vie en essayant de reproduire l’un des clichés sur la falaise de Trolltunga.

Discernement et bon sens sont donc de mise avant d’entreprendre un voyage à partir d’une image partagée sur le réseau. Il est également conseillé d’opter pour des sites moins visités et de partager sa propre expérience plutôt que d’imiter celle des autres…

Partager.

Les commentaires sont fermés.